Après Bac

A la recherche d’une formation dans la création d’entreprise ?

Une vie entière de salariat ne vous enchante pas trop ? Vous êtes ambitieux, vous avez le désir profond de créer votre propre entreprise mais vous manquez des compétences nécessaires pour mener à bien un projet entrepreneurial, l’exécuter et le conduire ? Pas de panique, nous vous guidons dans cet article, vers l’une des plus prestigieuses formations dans le domaine.

Une formation  pluridisciplinaire

Il existe aujourd’hui une formation à la création d’entreprise à l’ESAM qui vous offre le meilleur des bagages de connaissances et compétences dans la création d’entreprise. Ces compétences et connaissances que vous allez acquérir s’articulent autour des domaines clefs de l’entrepreneuriat à savoir le marketing, le management, le commerce, le droit, la communication, etc. L’ESAM est une référence en matière de formations en création d’entreprise. Les étudiants tout au long de leur formation apprendront à développer leur fibre entrepreneuriale et aiguiser leur sens du leadership. Cerise sur le gâteau, la grande majorité des professeurs sont issus du monde de l’entreprise ; ils assurent donc des cours pratiques, en adéquation avec les réalités de l’entreprise.

Une formation qui débouche sur des réussites entrepreneuriales

Les étudiants de l’école réussissent-ils après ? Il n’est pas rare que les anciens étudiants de l’ESAM deviennent d’heureux chefs d’entreprise dès la fin de leur cursus. D’ailleurs, lisons ensemble le témoignage de l’un des anciens étudiants de l’école : « Ayant toujours eu la volonté de créer ma propre entreprise, j’ai approché ce rêve par itération et au fil de mes cinq années études à l’ESAM…en mai 2013, j’ai créé ma structure juridique et lancé mon produit sur le marché tout en débutant une phase de relations presse et publique. » Damien Lambert Chef d’entreprise –Spare shoes – Ancien étudiant, promotion 2013.

Rien de tel que d’avoir des témoignages d’anciens étudiants d’une école que l’on s’apprête à intégrer. Après tout, ne dit-on pas qu’il faut juger un arbre à ses fruits ?

Previous ArticleNext Article

On s’est tous déjà demandé quelles etudes choisir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *