Licence

Ces licences qu’il faut pour poursuivre en école de commerce

école de commerce

Nombreux sont ceux qui souhaitent intégrer une école de commerce via les admissions parallèles, après unbac+2/3. Deux catégories de licences se présentent dans ce cas : la licence générale et la licence professionnelle. Si la première catégorie du diplôme obéit aux règles et conditions de la réforme LMD (licence-master-doctorat) et dirige généralement vers des filières longues, la seconde, quant à elle, se prépare après un bac+2 (BTS, DUT ou L2) et permet une insertion professionnelle rapide, d’où l’intérêt des stages dans ce programme. Tour d’horizon.

Concours d’admission : les licences représentées

Les étudiants disposent aujourd’hui d’un large choix de licences générales et professionnelles. Les licences professionnelles offrent de nombreuses possibilités de spécialisations et peuvent notamment être préparées en alternance. Toutefois, quelles sont les licences les plus fréquemment rencontrées aux concours des admissions parallèles ? Globalement, les diplômés de filières commerciales et ceux des filières économie/gestion sont les mieux représentés.

Ceux qui sont intéressés par le commerce peuvent opter pour une licence pro commerce, proposant des spécialités très variées, tandis que les amoureux du secteur bancaire et des assurances ont le choix entre une licence pro banque-assurance-finance ou une licence pro commerce spécialité commercialisation des produits et services financiers, par exemple. Le secteur du commerce n’est en revanche pas représenté dans l’offre des licences générales.

Un large choix de licences et de spécialisations

Le secteur de l’économie/gestion présente également un important potentiel avec la possibilité de choisir entre une licence générale ou professionnelle. Quatre types de licences générales sont accessibles dans ce domaine : licence d’économie, de gestion, AES (Administration Économique et Sociale) et AEI (Administration et Échanges Internationaux).

La licence pro management des organisations et la licence pro économie et gestion présentent l’avantage d’être plus professionnalisantes tout en offrant un choix de spécialisations très large. Le choix de licences ne manque pas non plus concernant les autres secteurs (tourisme, informatique, communication, publicité, marketing, langues, maths, droit…). Il est clair que l’offre de licences est extrêmement riche. Ainsi, il revient à chacun de choisir la formation qui correspond le mieux à son profil et à son projet professionnel.

 

Crédit photo : telegraph

Previous ArticleNext Article

On s’est tous déjà demandé quelles etudes choisir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *