Ecole de commerce

Focus sur les concours écrits communs des écoles de commerce

concours école de commerce

De nombreuses écoles de commerce post bac procèdent à l’organisation des concours écrits communs. Ceux-ci ont l’avantage de permettre aux étudiants de postuler à plusieurs écoles en même temps. Quant aux tests oraux, ils sont pris en charge par les écoles elles-mêmes.

Pourquoi passer un concours écrit commun ?

Les écoles proposent généralement les mêmes épreuves, seuls les coefficients changent d’un établissement à un autre. Il est donc plus pratique et plus avantageux de postuler à plusieurs écoles en passant un seul concours. Le choix des programmes doit cependant être cohérent et réfléchi en privilégiant les filières les mieux adaptées à ses capacités et son projet professionnel.

Ces concours, appelés également banques d’épreuves, sont généralement basés sur des types d’examens classiques, à savoir les questions à choix multiples (QCM) de logique générale et numérique/mathématiques,l’analyse économique du monde contemporain, etc. Certaines écoles sont plus sélectives que d’autres. Il serait donc utile de vérifier les taux de réussite des candidats afin d’avoir une idée sur la sélectivité des écoles et leurs programmes. Attendez-vous à une rude concurrence autour des parcours anglophones, car ceux-ci sont très prisés par les étudiants. A noter que seuls les étudiants ayant réussi les épreuves écrites peuvent se présenter aux oraux.

Après les épreuves écrites, les épreuves orales

Suite à la réussite des épreuves écrites, les candidats ont une dernière étape à franchir avant d’être définitivement admis, les épreuves orales. Celles-ci ont pour objectif d’évaluer les compétences des candidats en langues vivantes, notamment l’anglais, que ce soit en termes de compréhension ou d’expression. Parfois, une simple discussion entre le candidat et le jury suffit.

Outre les oraux de langues, le candidat sera soumis à un entretien qui peut être individuel ou collectif pour examiner la pertinence de son projet d’études. Chaque école est libre de fixer un barème et une durée des épreuves orales qui s’adaptent à sa stratégie pédagogique. Contrairement aux établissements qui adoptent le coefficient le plus élevé pour l’entretien de motivation, les écoles les plus ouvertes à l’international considèrent de la même manière entretien et oraux de langues.

Previous ArticleNext Article

On s’est tous déjà demandé quelles etudes choisir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *