Ecole d'ingénieurs

Nouveau concours d’accès aux Ecoles d’ingénieurs

concours

Après une Terminale S ou une terminale STI2D, l’orientation Postbac est une étape primordiale dans la construction d’un projet professionnel et d’un métier d’avenir. Faire le choix d’une école d’ingénieur, qu’elle soit généraliste ou spécialisée, c’est s’assurer des études internationales, des stages en entreprise, une vie associative débordante, mais surtout des années d’études pleines de projets passionnants et innovants dans tous les domaines scientifiques et technologiques du 21ème siècle.

Le parcours en Ecole d’ingénieur

Les domaines d’action de l’ingénieur « contemporain » sont les nouvelles énergies et l’environnement, la santé, la mobilité et les transports (aéronautique et espace, automobile, ferroviaire), l’ingénierie financière, mais aussi le génie civil, l’informatique, les mathématiques, la mécanique et la mécatronique, les systèmes embarqués, l’urbanisme…Etc.

Il existe une petite dizaine de concours communs pour les écoles d’ingénieurs qui sont de plus en plus prisés par les étudiants, rêvant d’accéder à un secteur recruteur fort et permettant un accès réel au marché professionnel. Ainsi, lors de la rentrée 2008, près de 108.000 élèves étaient inscrits dans une école d’ingénieurs  délivrant un diplôme reconnu par la Commission des titres d’ingénieur, sur un parcours de 3 à 5 ans. Il est clair que nombreux sont les concours d’accès pour les écoles d’ingénieurs selon le parcours suivi auparavant. Voici les nouveautés de la rentrée.

La nouveauté de la rentrée 2015: Le Concours Mines-Télécom

Fruit de la fusion du concours commun des Écoles des Mines et du concours Télécom INT, cette rentrée 2015 a annoncé la création du nouveau concours Mines-Télécom, auquel les élèves de prépas scientifiques auront la possibilité de s’inscrire dès le 6 décembre de cette année. Le concours Mines-Télécom recrute principalement sur les filières MP, PC et PSI (1305 des 1503 places offertes), et pour favoriser l’accès à l’une de ces places, proposées par les 14 grandes écoles d’ingénieurs du concours, les candidats ne passeront qu’une seule série d’examens écrits et une seule série d’examens oraux.

Dans ces 14 grandes écoles du concours, les formations dispensées répondent aux nouveaux enjeux de notre société contemporaine : le numérique, l’industrie du futur, l’énergie-environnement-maritime, les nouveaux matériaux-nanotechnologies-photonique, la santé, la défense-sécurité, les transports-mobilité et la construction et urbanisme durables.

Previous ArticleNext Article

On s’est tous déjà demandé quelles etudes choisir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *