Après Bac+3/4

Décorateur d’intérieur… ça s’apprend!

Une bonne formation de décoration d’intérieur doit favoriser l’apprentissage de toutes les facettes du métier, dont les connaissances techniques incontournables comme l’électricité et la plomberie, la peinture ou encore la maîtrise des espaces de circulation ou des points de lumière, et ce, tout en permettant d’acquérir les savoir-faire nécessaires pour la mise en place d’un réseau professionnel, qui peut se révéler très utile si l’on veut exercer le métier comme activité indépendante.

Découvrez les caractéristiques d’une bonne formation !

La bonne formation en déco devrait vous permettre de vous professionnaliser grâce aux acquis techniques, mais aussi grâce au développement des qualités commerciales, car si l’on souhaite travailler en freelance, il est tout aussi nécessaire de savoir promouvoir son travail et posséder un bagage technique suffisant à l’argumentation des choix effectués pour la déco dans un espace déterminé. La force de vente est donc un élément incontournable du métier de décorateur d’intérieur.

Comment devenir décorateur d’intérieur ?

Nombreux sont les parcours et les écoles proposant des formations en décoration d’intérieur, mais l’idéal serait de choisir une formation de niveau minimum bac+3. Dans ce contexte, l’Ecole Supérieure d’architecture et décoration d’intérieur de Lyon, l’ESAIL, propose une formation de décoration d’intérieur équivalente à un Bac+3, aboutissant à l’obtention d’un titre certifié par l’Etat niveau III. Sinon, le mieux serait d’envisager d’acquérir un niveau Bac + 4/5. Pour cela, les formations d’arts appliqués et des beaux-arts constituent les cursus les plus prisés, tout comme les écoles prestigieuses comme Boulle, Olivier de Serres-Ensaama, Camondo, l’Ensad ou La Martinière qui attirent de nombreux candidats. Finalement, pour ceux qui sont décidés à entreprendre des études courtes, plusieurs options sont possibles telles que le BTS design d’espace ou le BTS agencement de l’environnement architectural, parmi d’autres formations faisables en deux ans.

En effet, vous l’aurez peut-être deviné, «aimer la déco » n’est pas suffisant pour en faire son métier, il faut en être passionnée, et si l’on peut se professionnaliser, tant mieux!

Previous ArticleNext Article

On s’est tous déjà demandé quelles etudes choisir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *