Blog

Emploi : ces profils seront demandés en 2020 et au-delà !

Le commerce international, une formation proposée par ABS

Le marché du travail évolue plus vite qu’on ne le pense. Selon un rapport publié par le Forum économique mondial, les changements démographiques et les progrès technologiques devraient entraîner la disparition de 5 millions d’emplois à l’horizon 2020. Dans le même temps, le rapport prévoit également que certaines professions seront plus recherchées en 2020 et au-delà. Voici un aperçu de ces catégories d’emplois qui devraient connaître une croissance les prochaines années.

1. Des profils commerciaux très spécialisés seront nécessaires

Aussi longtemps que les progrès technologiques continueront à transformer les industries, il y aura un besoin croissant de commerciaux spécialisés capables d’expliquer les offres de l’entreprise à un large éventail de clients, notamment les sociétés, les gouvernements, les consommateurs, ainsi qu’à de nouveaux clients avec lesquels l’entreprise n’a jamais travaillé auparavant.

Par exemple, comme les consommateurs actuels utilisent massivement les smartphones, une société de médias numériques gagnerait plus à engager des vendeurs qui maîtrisent les tenants et aboutissants de la publicité mobile. Avec la mondialisation accrue des marchés, des formations comme le commerce international seront également très prisées aussi bien par les employeurs que les futurs employés. 

2. Les analystes de données seront très demandés

Ces dernières années, les analystes de données sont devenus de plus en plus importants dans tous les secteurs d’activité, et la tendance devra se confirmer en 2020 et les prochaines années. Selon plusieurs enquêtes concordantes, les entreprises s’attendaient à une plus grande demande de data analysts à l’horizon 2020, car elles en auraient besoin pour donner un sens à toutes les données générées par les évolutions technologiques.

3. Les architectes et ingénieurs vont connaître une certaine stabilité

A l’horizon 2020, la demande de personnes qualifiées en architecture et en ingénierie devraient connaître une certaine augmentation, ont prévu de nombreuses études. Plus précisément, une croissance pour les ingénieurs spécialisés dans la biochimie, les nanotechnologies, la robotique et les matériaux était attendue, aurait indiqué le Forum économique mondial quelques années plutôt. Ainsi, quelque 2 millions d’emplois devraient être créés dans le monde entier dans les domaines de l’informatique, des mathématiques, de l’architecture et de l’ingénierie, selon le rapport du Forum.

4. Des spécialistes pour aider à la requalification des travailleurs

Si les changements technologiques et socio-économiques entraînent la disparition complète de certains emplois, de nouveaux emplois seront également créés et il faudra des personnes pour les occuper.

L’un des moyens dont disposent les entreprises pour trouver les talents nécessaires aux nouveaux emplois consiste à former les employés existants à de nouvelles compétences. A ce jour, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à investir dans la requalification des de leurs salariés. Les spécialistes du développement et les professionnels des ressources humaines seront donc nécessaires non seulement pour embaucher sur un marché concurrentiel, mais aussi pour aider les employés à acquérir de nouvelles compétences.

D’autres secteurs comme l’informatique, dans son ensemble, vont également continuer à être stimulés. Les programmeurs informatiques, les développeurs de logiciels, les analystes de la sécurité de l’information, etc., ont encore de beaux jours devant eux.

Previous ArticleNext Article
On s'est tous déjà demandé quelles etudes choisir ?