Licence

J’ai enfin eu mon bac… et après ?

Avoir le bac, c’est bien, mais ce n’est pas une fin en soi. En effet, il constitue sans doute le passeport incontesté qui ouvre les portes de l’enseignement supérieur. Mais, tout comme le bac qui nécessite une préparation matinale, afin de mettre de ses côtés toutes les chances de réussir son examen, le choix de la formation supérieure exige une démarche sérieuse basée sur la collecte et la comparaison des informations sur les possibilités d’études post-bac pour accéder à sa formation de rêve. Ce choix doit également prendre en compte le projet d’études ainsi que les priorités de poursuite d’études du prétendant à la formation supérieure.

De façon générale, il existe deux types de parcours : les formations de courte durée et les formations de longue durée.

Formations de courte ou de longue durée ?

Ce sont les deux principales voies qui vous sont proposées dans le supérieur, après l’obtention du baccalauréat : les formations qui durent seulement 2 ans et celles qui vont jusqu’à 5 ans voire 8 ans (à l’université).

Concrètement, les formations de courte durée sont en général très professionnalisantes, et elles couvrent les secteurs des affaires, de l’industrie ou des services. Le cursus intègre toujours des stages en entreprise qui confèrent une solide expérience professionnelle aux étudiants et leur permettent d’être directement opérationnels, après les deux années de formation. Les diplômés qui le souhaitent pourront, en revanche, poursuivre leurs études. De leurs côtés, les formations longues se préparent très souvent dans les universités et les écoles spécialisées et durent entre 3 et 5 ans. Le troisième, le doctorat, est cependant proposé que dans les universités.

En somme, nombre d’étudiants choisissent les études de courte durée à cause de leur aspect professionnalisant et le fait qu’elles leur permettent d’apprendre un métier au cours de la formation, donc de booster leur employabilité.

Vous êtes plutôt formation courte ? Voici les principales !

Elles donnent l’accès à un large panel d’emplois dans les domaines du social, de la communication, du journalisme, de commerce, de l’agriculture, de l’informatique, du tourisme, de l’ingénierie ou encore le poste d’agent immobilier qu’on peut préparer à http://imsi-formation.com/fiche-metier/agent-immobilier/. Les principaux cursus courts sont :

  • BTS (Brevet de Technicien Supérieur) : diplôme de niveau bac+2 qui combine cours théoriques et enseignements pratiques (ses stages professionnalisants) pour ouvrir naturellement les portes du marché de l’emploi aux diplômés.
  • DUT (Diplôme Universitaire de Technologie) : comme le BTS on le prépare en 2 ans et il est orienté vers l’insertion professionnelle des étudiants, mais propose aussi une solide formation théorique qui permet la poursuite d’études dans des écoles d’ingénieurs dans le système LMD.
  • DEUST (Diplôme d’Etudes Universitaires Scientifiques et Techniques) : diplôme de premier cycle de l’université à vocation professionnelle obtenu après deux années d’études. La formation a pour but l’acquisition de connaissances universitaires de base et d’une qualification professionnelle.
Previous ArticleNext Article

On s’est tous déjà demandé quelles etudes choisir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *