BTS / DUT

Comment devenir un négociateur immobilier ?

négociateur immobilier

Le négociateur immobilier est un intermédiaire entre les propriétaires vendeurs et les acheteurs dans le cadrer des transactions de biens immobiliers. Il intervient à toutes les étapes de la transaction, depuis la prospection jusqu’à la réalisation du compromis de vente. Ce métier, en plus d’être une source de revenu important, est très passionnant pour des personnes qui ont le goût du contact humain et l’esprit de persuasion, car il permet toujours de rencontrer de nouvelles personnes. C’est un métier qui a plusieurs facettes et qui fait appel à des compétences commerciales, financières et de droit immobilier.

Négociation immobilier : quelle (s) formation (s) suivre ?

Si vous souhaitez après le bac devenir rapidement un commercial professionnel dans l’immobilier, le moyen le plus sûr et le plus rapide est d’envisager un cursus BTS dédié, une courte formation pour être negociateur immobilier de niveau bac+2. C’est le minimum requis pour devenir agent immobilier et il est possible dans certaines écoles de le passer en alternance, une solution qui vous permettra de mettre en pratique, dans une entreprise, les enseignements théoriques, ce qui aura le mérite de booster un peu plus votre employabilité. Les entreprises apprécient particulièrement les profils issus de l’alternance.

D’autre part, il est aussi possible de continuer ses études en optant pour une licence professionnelle spécialisée dans l’immobilier (bac +3) ou acquérir des compétences plus poussées et la maîtrise de tous les contours du métier en validant le parcours Master professionnel droit de l’immobilier et de l’habitat, droit immobilier ou urbanisme et construction.

Négociateur immobilier : quelles sont les perspectives d’emploi ?

Différentes possibilités s’offrent à ceux qui souhaitent travailler dans l’immobilier. En effet, les formations en immobilier permettent de travailler aussi bien dans la promotion, la transaction ou encore dans la gestion. Le négociateur immobilier peut exercer sous trois statuts : celui d’indépendant, de voyageur représentant placier ou de salarié. Dans une grosse structure (notamment dans une grande ville), il peut avoir une plus grande responsabilité en tant que manager et être amené à encadrer une équipe. Il peut évoluer vers un poste de chef de vente, puis directeur d’une succursale.

Previous ArticleNext Article

On s’est tous déjà demandé quelles etudes choisir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *