Après Bac

Master International Luxury Management d’Idrac : le nouveau laisser-passer du secteur du luxe en France

groupe Idrac

La France est sans conteste, avec Paris, la capitale mondiale du glamour, du luxe, de la mode et des bonnes adresses. Une étude du cabinet Bain & Co prévoit d’ici fin 2017 une hausse de 2 à 4% du chiffre d’affaires du secteur du luxe sur le plan mondial, soit un montant qui oscille entre 254 et 259 milliards d’euros. Couvrant près d’un quart du marché mondial, la France et ses grandes maisons comme L’Oréal, LVMH, Kering, entre autres, reste la reine incontestée du secteur.

Si pendant longtemps, le secteur a souffert du manque de formations adaptées et de ressources qualifiées maîtrisant les réels enjeux de ce marché très lourd sur la balance de l’économie de l’hexagone, la donne a changé depuis. Dans les lignes qui vont suivre, nous allons faire un clin d’œil au parcours d’Idrac Business School consacré au luxe.

La formation dans le luxe de plus en plus prisée

Il y a juste quelques années, il existait très peu de spécialités consacrées au secteur du luxe malgré la place qu’il occupait dans l’économie. Mais ça c’était avant, actuellement la tendance a changé et l’hexagone se range progressivement au côté des pays leaders du secteur comme les Etats-Unis.

Le groupe Idrac dans son programme pédagogique accorde une place de choix aux nouvelles spécialités très demandées par le marché de l’emploi comme le marketing digital, l’e-commerce, le marketing food and vine, le luxury management, etc. Pour son programme du luxe, le groupe compte former des profils capables d’assurer le management des industries de luxe d’une part et de maximiser les processus d’écoulement et de la promotion des produits.

Un master pour vous ouvrir les portes du secteur du luxe

Afin de former des managers cadres capables d’encadrer les activités des industries de luxe et d’optimiser la vente et la promotion des produits, le master  en alternance marketing luxe d’Idrac s’appuie sur un programme riche à double vitesse. Partiellement en anglais, le programme couvre l’ensemble des disciplines nécessaires à la compréhension des enjeux actuels du monde du chic. Un contenu pragmatique basé à la fois sur les techniques du management (finance, intercultural management, propriété intellectuelle, etc) et sur les indispensables du secteur (la gastronomie, stratégie de promotion des marques, l’hôtellerie, l’art, la mode, etc.). L’admission à cette formation est cependant conditionnée à un diplôme bac+3 (bachelor/licence) en marketing, en management ou une discipline connexe et un concours d’entrée qui est le même pour tous les campus.

Previous ArticleNext Article

On s’est tous déjà demandé quelles etudes choisir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *