Après Bac

Master of Business Administration (MBA) : l’excellence dans la gestion d’entreprise

MBA

Le plus souvent adressé aux acteurs du monde professionnels, le MBA est la formation internationale par excellence existant dans le domaine de la gestion d’entreprise. Petit tour d’horizon pour se familiariser avec la formation et d’en appréhender les principales caractéristiques.

Quelles sont les particularités du MBA ?

Alors qu’on assiste de plus en plus au développement des programmes spécialisés, le MBA est une formation historiquement généraliste portant sur la transmission des compétences managériales et d’une vision globale de l’entreprise à des apprenants au profil plutôt technique (commerciaux, ingénieurs, juristes…), dans le but de faciliter leur accession à des postes de direction. Ainsi, les modules enseignés portent essentiellement sur la gestion, la comptabilité, la fiscalité, le droit, la finance, les langues, entre autres, dans un contexte de multilinguisme et de multiculturalisme. Les cours sont, en général, dispensés en anglais et les formateurs, autant que les étudiants, représentent différentes nationalités.

Le MBA est une formation internationale par essence, dont le diplôme jouit aujourd’hui d’une notoriété importante, dans un contexte de mondialisation de l’économie. De plus en plus d’entreprise y voient le meilleur moyen de former des cadres capables de s’adapter à la diversité du marché mondial.

Qui peut suivre une formation MBA ?

Pour rappel, le MBA prend ses origines dans les Business Schools aux Etats-Unis. Si la formation était, autrefois, destinée essentiellement aux ingénieurs qui souhaitaient évoluer vers des postes d’encadrement, elle reste aujourd’hui accessible à toute personne justifiant d’un profil technique (plus 3 ans au moins d’expérience professionnelle) et qui vise une évolution ou la relance de sa carrière professionnelle. La formation débouche sur la double-compétence technique et managériale, un sésame très cher sur le marché de l’emploi.

Même s’ils ne se sentent pas, pour la plupart, concernés par le diplôme, du fait que le MBA soit foncièrement basé sur un échange d’expériences, les étudiants titulaires de diplômes d’écoles de commerce peuvent également suivre la formation dans une école americaine à Paris, par exemple. Si la vision généraliste de la formation en convainc assez de monde dans ce contexte, l’option MBA spécialisé s’avère, elle, plus avantageuse pour les diplômés d’écoles de commerce. Il en fleurit un peu partout en France, aujourd’hui.

Pourquoi suivre cette formation si particulière ?

Pour une raison toute simple : le titulaire du diplôme MBA s’offre le plus souvent un brillant avenir professionnel.

Toutefois, le choix du MBA doit répondre à un certain nombre de questions en rapport avec son projet professionnel. Il nécessite donc qu’on prenne le temps de l’étudier minutieusement, car si sa capacité à booster une carrière est bien réelle, rien n’est cependant acquis : la formation n’a de sens que si elle est inscrite dans un projet professionnel cohérent. Aussi, avant de s’aventurer dans un programme MBA, il faut s’assurer d’être prêt aussi bien sur le plan financier qu’au niveau de l’investissement personnel : la formation est très exigeante à ces niveaux.

Previous ArticleNext Article

On s’est tous déjà demandé quelles etudes choisir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *