Après Bac

Focus sur le métier de directeur de maison de retraite

maison de retraite

Après un bac+4 se pose la question fatidique : continuer ses études ou se lancer dans le monde du travail ? Des opportunités permettant une spécialisation ou un accès à d’autres postes sont à envisager, notamment dans le vaste domaine de la santé : pharmacien, médecin, biochimiste, biologiste, vétérinaire, dentiste… le parcours est alors encore long ! Mais une formation en management santé va également permettra d’accéder à d’autres postes, comme celui de directeur de maison de retraite, ou d’établissement médico-social.

Un poste avec de nombreuses responsabilités…

Le directeur de maison de retraite va pouvoir exercer ses fonctions dans un établissement public ou privé accueillant des personnes âgées, qu’il s’agisse d’un EHPAD, d’un EHPA, d’une PUV, d’une USLD ou encore d’une résidence avec services. Et ses missions vont être nombreuses ! En effet, le directeur d’établissement va être responsable de plusieurs points capitaux, à commencer par la sécurité de ses résidents par le respect des différentes normes et réglementations.

Côté administratif, il va veiller à mettre en œuvre le projet d’établissement et à coordonner l’exécution des décisions prises en conseil d’administration. C’est également lui qui contrôlera l’aspect budgétaire et financier de l’établissement, ainsi que le choix des prestataires et de l’équipe par un recrutement de personnel qualifié. Côté relationnel, il sera l’interlocuteur privilégié des organismes sociaux, des familles, mais aussi des résidents car il a un rôle primordial quant à leur bien-être et leur confort.

… et de nombreuses compétences requises

Afin d’être paré à toutes les tâches qui lui incombent, le directeur de maison de retraite va devoir posséder de nombreuses compétences, dans le domaine relationnel mais aussi de management. Il doit par ailleurs avoir une parfaite connaissance des réglementations et normes juridiques, et assurer une veille régulière afin de se tenir informé des éventuelles évolutions.

Pour exercer dans un établissement public hospitalier, le futur directeur doit être admis sur concours afin d’intégrer la fonction publique hospitalière. Il aura ensuite un statut de stagiaire, puis suivra une formation de 24 mois pour préparer le Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Directeur d’Etablissement ou de Service d’intervention sociale (CAFDES). Pour les établissements publics territoriaux, c’est encore sur concours, mais aussi sur diplôme, s’en suivra la formation CAFDES ou une éventuelle embauche en tant que contractuel. Enfin, dans le privé, ce concours ne fait pas forcément légion et certains diplômes lui seront privilégiés. Le métier de directeur de maison de retraite réserve de bonnes opportunités d’emploi, du fait du vieillissement de la population et de l’augmentation du besoin en solutions d’hébergement.

Salaire moyen débutant : 1985€

Previous ArticleNext Article

On s’est tous déjà demandé quelles etudes choisir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *