Après Bac

Le métier de technicien de maintenance des ascenseurs : formation et débouché

Une formation pour devenir technicien maintenance ascenseur

Si l’on n’y pense pas forcément, le métier de technicien de maintenance des ascenseurs est pourtant actuellement très prisé, avec des besoins forts : pas moins de 2 500 recrutements étaient annoncés en 2019 par la Fédération des ascenseurs. Il faut dire qu’environ 17 000 nouveaux ascenseurs sont installés chaque année, tandis que 560 000 appareils nécessitent une maintenance régulière. On comprend mieux les besoins en main d’œuvre qualifiée ! Découvrons ce métier qui allie technique, relationnel et innovation. 

Les missions d’un technicien de maintenance des ascenseurs

Un technicien de maintenance des ascenseurs va effectuer l’entretien, le dépannage et la surveillance des ascenseurs. 

Parmi ses attributions, il va ainsi être en charge de sécuriser le lieu de l’intervention, de repérer d’éventuelles défaillances, de tester et de contrôler les divers systèmes de sécurité. Il procède ainsi à une vérification complète de l’ascenseur et à son entretien, afin de maintenir son fonctionnement ainsi qu’une sécurité optimale.

Le technicien doit veiller à effectuer les modifications et réparations en conformité avec les réglementations et normes en vigueur. 

Les compétences d’un technicien de maintenance des ascenseurs

Pour mener à bien ses différentes missions, un technicien de maintenance des ascenseurs doit posséder de nombreuses compétences techniques mais aussi personnelles. 

En effet, ce métier nécessite à la fois d’avoir de bonnes qualités relationnelles, de par sa caractéristique de métier de proximité avec un rôle de conseil, mais aussi de savoir travailler en toute autonomie. Le technicien de maintenance des ascenseurs effectue de nombreux déplacements tout au long de la journée, et intervient sur différentes problématiques qu’il doit être à même de gérer : modernisation, dépannage, mise aux normes… Il doit alors faire preuve d’analyse, de rigueur et d’adaptabilité, et surtout maîtriser toutes les règles de sécurité inhérentes à sa fonction.

Le parcours pour devenir technicien de maintenance des ascenseurs

Les profils issus de baccalauréats professionnels axés sur la maintenance ou l’électrotechnique peuvent prétendre au poste de technicien de maintenance des ascenseurs. Mais c’est surtout la certification professionnelle Technicien de maintenance des ascenseurs, mise en place par l’Education Nationale en 2006, qui est particulièrement prisée par les recruteurs. Cette formation technicien ascenseur, d’une durée comprise entre 12 et 18 mois, permet de suivre un enseignement général et professionnel mais aussi de mettre en application les connaissances acquises directement sur le terrain. En effet, le programme se déroule en alternance, avec une partie théorique en cours, et une partie pratique en entreprise.

Previous ArticleNext Article
On s'est tous déjà demandé quelles etudes choisir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *